Loi de finances 2020 : ce qui est prévu pour l’investissement locatif

Loi de finances 2020 : ce qui est prévu pour l’investissement locatif
24 January 2020 admin8430
Opération Malraux en Bretagne - Altinum Gestion

Dispositif fiscal au cœur de l’activité d’Altinum Gestion, la Loi Malraux n’est pas modifiée en 2020.

Pour rappel, l’investisseur peut bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu en contrepartie de sa participation financière à la restauration complète d’un immeuble situé dans “ un site patrimonial remarquable” et de sa location pendant au minimum 9 ans. La réduction d’impôt représente 22% ou 30% (selon la zone) des travaux réalisés dans la limite de 400.000€ de dépenses et répartissables sur 4 ans, soit 120.000€ de réduction d’IR au maximum.

Le dispositif Denormandie également est rendu plus attractif en 2020. Il est tout d’abord prolongé jusqu’au 31 décembre 2022 et la notion de « centre-ville » qui restreignait les zones des communes éligibles est supprimée.

Pour rappel, ce dispositif fiscal est lui aussi destiné à encourager la rénovation de logements anciens, dont les travaux doivent représenter au moins 25% du coût total de l’opération et permettre d’améliorer la performance énergétique du logement. La réduction d’impôt, plafonnée à un investissement maximum de 300.000€, représente 12% du prix de revient du bien pour un engagement de location de 6 ans, 18% pour 9 ans et 21% pour 12 ans, soit 63.000€ de réduction d’IR au maximum.

Le portail cohesion-territoires.gouv.fr propose une carte des communes éligibles au dispositif Denormandie. Service public propose un simulateur pour vérifier si votre ville relève du dispositif Denormandie.

Le Pinel (en location vide) ou le Censi-Bouvard (en location meublée située en résidence services) ne subissent aucun changement en 2020. Les réductions d’impôt, de respectivement 21% et 11% maximum, restent accordées si les conditions d’applications des dispositifs sont réunies.

Le dispositif Cosse, aussi appelé « louer abordable », est reconduit jusqu’au 31 décembre 2022. Se substituant au “Borloo ancien” et au “Besson ancien”, il permet aux propriétaires bailleurs de bénéficier d’un abattement de 15% à 85% sur leur revenu locatif, en contrepartie de la signature d’une convention avec l’Anah (Agence nationale de l’habitat), les engageant à pratiquer des loyers plafonnés (intermédiaire, social ou très social) pendant une durée d’au moins 6 ans.

En résumé, pas de grands changements concernant les incitations fiscales à l’investissement locatif cette année. Je note tout de même, avec l’extension de la loi Denormandie, la volonté encore un peu plus marquée de promouvoir la rénovation et la transformation des bâtiments anciens ; ce dont je ne peux que me réjouir en amoureuse des vieilles pierres et de la diversité architecturale de nos magnifiques villes et villages !

Sources : loi de finances 2020 Denormandie-investissement-locatif

0 Comments

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*